Mister Spex utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Hypermétropie : à quoi est-elle due et comment se corrige-t-elle ?

Comme la myopie, l’hypermétropie est un problème de vue très courant. En France, près de 10 % de la population souffre d’hypermétropie. Beaucoup de personnes ignorent d’ailleurs qu’elles en souffrent car, contrairement à d’autres problèmes de vue, les premiers symptômes ne sont pas flagrants.

Quel type de verres ou de lentilles de contact pour les hypermétropes ?

L’hypermétropie se corrigent au moyen de verres dit positifs car leurs valeurs dioptriques sont positives. Il s’agit de verres convergents convexes, plus épais au centre que sur les bords : ils concentrent la lumière incidente et compensent ainsi le pouvoir réfringent relativement faible du cristallin. Comme tous les verres de lunettes, ils existent en verre minéral ou en matière plastique. Pour les fortes corrections, optez pour des verres à indice de réfraction élevé afin de limiter l’épaisseur des verres. Associez-les à une monture légère pour un résultat harmonieux.

Vous pouvez aussi choisir des lentilles de contact aux valeurs dioptriques correspondantes. Chaque option présente des avantages spécifiques. Les lunettes sont plus faciles d’utilisation. Les lunettes de vue sont désormais de véritables accessoires de mode et permettent de souligner la personnalité de leur propriétaire. Les lentilles de contact se révèlent plus utiles dans la pratique d’un sport, par exemple : contrairement aux lunettes, elles ne risquent pas d’être endommagées pendant l’effort. De nombreux sportifs apprécient aussi le champ de vision élargi qu’offrent les lentilles et le fait de pouvoir les combiner avec des lunettes de sport sans correction.

Remarque : consultez notre guide pour vous aider à bien choisir vos verres de lunettes.

Qu’est-ce que l’hypermétropie ?

En cas d’hypermétropie, la réfringence du cristallin humain ou de la cornée est trop faible et/ou le globe oculaire est trop court. Par conséquent, lorsque les muscles oculaires sont détendus, le point focal du cristallin se trouve derrière la rétine, même pour les objets éloignés. Cet effet est renforcé pour les objets proches. Comme le pouvoir réfringent du cristallin est variable grâce au muscle ciliaire, l'œil finit par parvenir à se stabiliser dans une certaine mesure. Par conséquent, les personnes touchées ne s'en aperçoivent pas forcément dès le début. Le problème se manifeste généralement entre 30 et 40 ans, quand l'adaptabilité de l'œil commence à diminuer. Résultat : les objets proches ne semblent plus nets, alors que les objets plus éloignés le sont encore - vous êtes « hypermétrope ». Plus tard, il deviendra également de plus en plus difficile de voir de loin. Il ne faut pas confondre hypermétropie et presbytie, directement liée à l’âge.

Comment devient-on hypermétrope et à quel moment la correction devient nécessaire ?

L’hypermétropie se transmet génétiquement. Elle n'est généralement pas considérée comme une maladie. Une correction est généralement nécessaire lorsque les premiers effets désagréables de la vision de près apparaissent. Il peut s’agir de maux de tête ou de douleurs dans les yeux ainsi que de clignotement constant quand vous lisez ou travaillez à l’ordinateur.

Il est néanmoins primordial de détecter chez l’enfant toute forme d’hypermétropie très prononcée ou d’hypermétropie d’intensité variable dans les yeux. Dans ces cas-là une correction s’impose, sinon ils peuvent entraîner des problèmes plus graves comme le strabisme. Pour toutes ces raisons, prenez rendez-vous chez votre ophtalmologue si vous pensez que vos yeux sont affectés.

Trouvez la monture parfaite :


Vous avez d’autres questions ?

N’hésitez pas à nous contacter !
serviceclient@misterspex.fr

Par téléphone (ligne gratuite) :
0800 74 07 81

Cette information vous a été utile ?

  • 0800 74 07 81 Conseil gratuit
  • Livraison rapide
  • Satisfait ou remboursé sous 30 jours
  • Verres haute-qualité inclus **

* Somme du prix de vente normal de la monture et du prix de vente conseillé pour deux verres plastiques à foyer simple avec traitement anti-reflet et anti-rayures (indice de réfraction 1.5) ayant valeurs sphériques comprises entre +6.0/-6.0 dioptries et valeurs cylindriques comprises entre +2.0/-2.0. dioptries

** Toutes les montures sont équipées de verres anti-reflet, anti-rayures (indice de réfraction 1.5), avec valeurs sphériques de dioptrie comprises entre +6.0/-6.0 et valeurs cylindriques de dioptrie comprises entre +2.0/-2.0.